HYDROGENE

Le Grand Est est convaincu que l’hydrogène est un levier essentiel pour concilier action climatique et ambition industrielle. Il fait du développement de la filière de l’hydrogène décarboné une priorité.   

Ambition du Grand Est

Proposer dans les années à venir des transports et solutions logistiques propres et une énergie 100% décarbonée aux industries qui s’implanteraient sur notre territoire.

Cette ambition est soutenue à l’échelle européenne mais également par des financements de la France. Ils s’élèvent en effet à plus de 7 milliards d’€ dans le cadre du Plan d’investissement France 2030.

LE GRAND EST, UN CORRIDOR EUROPEEN DE L’HYDROGENE

Le Grand Est et ses nombreux acteurs industriels ont su prendre le virage de la transition hydrogène. En capitalisant sur des ressources, des compétences et des initiatives majeures, le territoire se positionne aujourd’hui comme un corridor européen de l’hydrogène.

Il s’appuie sur plusieurs atouts majeurs pour construire ce projet :

  1. Une localisation géographique et des infrastructures qui garantissent une capacité de transport et de distribution d’ampleur européenne.
  2. La présence des ressources nécessaires à la production décarbonée d’hydrogène.
  3. La construction d’une expertise dans le domaine
  4. L’engagement d’acteurs et de projets industriels clés pour la filière.

UNE LOCALISATION ET DES INFRASTRUCTURES PERFORMANTES POUR LA FILIERE

Le positionnement géographique du Grand Est est un atout majeur pour le développement à l’échelle industrielle de la filière.

Frontalier de 4 pays de poids dans l’industrie européenne et positionné à la croisée de 4 corridors TEN-T, le Grand Est bénéficie d’infrastructures de transport efficaces et adaptées au transport de l’hydrogène avec notamment un accès au Rhin (70% du trafic fluvial européen).

Cette localisation et richesse d’infrastructures lui permet de desservir le marché français, mais également d’envisager une distribution d’ampleur européenne. Cette dimension européenne de la filière est déjà une réalité avec la création du groupement européen d’intérêt économique (GEIE) : Grande Region Hydrogen (GRH) entre le Grand Est, la Région allemande de la Sarre et le Luxembourg.

Berceau de l’industrie française, la région a également construit écosystème industriel de pointe figurant au second rang des pôles industriels français. Automobile, ferroviaire, agro-industrie, chimie, pharmaceutique, énergie, … constituent des clusters dynamiques rassemblant grands groupes, ETI et PME. En raison de ce positionnement stratégique plusieurs plateformes logistiques très importantes y sont implantées. Ces nombreuses industries et le secteur logistique dynamique de la région assureront localement à de nouveaux acteurs de la filière des débouchés pour l’usage à l’échelle industrielle.

ABONDANCE DES RESSOURCES NECESSAIRES A LA PRODUCTION D’HYDROGENE DECARBONE

Le territoire du Grand Est est particulièrement riche en sources d’énergies décarbonées et en biomasse, toutes deux mobilisables pour la production d’hydrogène décarboné

13%
de l’énergie renouvelable française est produite en Grand Est
2ème
région française dans le secteur éolien (capacité et production)
1ère
région française dans le domaine de la méthanisation et la biométhanisation.

Par ailleurs, la récente découverte de ressources considérables d’hydrogène blanc dans son sous-sol suscite beaucoup d’espoirs pour le développement soutenable de la filière. En effet, cette ressource naturelle et renouvelable ne nécessite pas de transformation pour sa consommation.

Molécule d'hydrogène

1er gisement mondial d’hydrogène blanc situé en Grand Est

Article du CNRS sur cette découverte récente

Enfin le Grand Est peut compter sur un réseau électrique et gazier à la hauteur des enjeux du déploiement de cette filière.

Réseaux de distribution de gaz et d'électricité en Grand Est

DES COMPETENCES CLES

Compétences hydrogène en Grand Est

En Grand Est, plus de 80 chercheurs répartis dans les Universités de renom international de Lorraine, de Strasbourg et de Troyes, travaillent quotidiennement sur les différents enjeux de la filière.

Pour accompagner ces développements et ces innovations, le besoin en compétence a été identifié en amont par l’écosystème. Dès 2022, Engie et l’Afpa Grand Est ont signé un partenariat pour renforcer la capacité de formation sur le territoire autour de l’installation et de la maintenance des infrastructures hydrogène.

Dans cette continuité l’Afpa de Metz a lancé en octobre 2023 un programme incubateur de compétences pour le métier de Responsable Technique d’Installations Hydrogène. Cette formation inédite en France se déploie en partenariat avec France Hydrogène et l’Etat. Elle sera également proposée à Mulhouse au cours de l’année 2024.

Parallèlement, dès 2019 le pole de compétitivité « véhicule du futur » a créé DINAMHySE, un consortium spécialisé autour des enjeux liés à l’hydrogène en Grand Est. Celui-ci a permis à la filière de se structurer et de mieux mutualiser les avancées concrètes. La Région compte aujourd’hui de nombreux acteurs industriels en capacité ainsi de proposer une large variété de solutions techniques à de nouveaux acteurs de la filière sur notre territoire et au-delà.

L’ENGAGEMENT D’ACTEURS ET DE PROJETS CLES

Projets innovants en Grand Est

Enfin, le dynamisme de nombreux acteurs clés du secteur a permis le lancement de plusieurs projets essentiels pour amorcer cette transition. Parmi eux, citons :

Vous avez un projet de développement lié à l’hydrogène? Nous pouvons vous aider! Contactez-nous, nos services sont gratuits et confidentiels.

Harold Labesse
Chef de projet Greentechs
Tél : +33 7 48 10 70 14
Andrea Stocks
Chef de projet Greentechs
Tél : Tél : +33 6 35 15 00 91

À découvrir aussi